L’impact de la « taxe soda » sur les prix des boissons non alcoolisées

Cette étude évalue l’impact de la « taxe soda » instituée depuis 2012 en France sur le prix des boissons non alcoolisées. Les observations ont montré que la taxe a progressivement été répercutée dans le prix contenant du sucre ajouté ou des édulcorants. Dans ce rapport, la Banque mondial insiste alors sur « l’importance d’une politique fiscale forte » sur certains aliments pour lutter contre l’obésité, un fléau qui a triplé depuis 1975 à l’échelle mondiale.

Dernière publication

Dernières actualités